• 2-1

    « Comment est-ce possible ?

    - Je ne sais pas, monsieur. Je l’ignore !

    - Et vous, vous savez quelque chose ?

    - Je suis désolé…

    - Je me fiche de savoir que vous êtes désolé ! hurla l’administrateur Pedro Venegas face aux dix soldats qui le regardaient. Je veux une réponse claire et précise. Que s’est-il passé sur Endymion ? Pourquoi l’équipe a-t-elle été prise ? Comment une opération menée avec autant de précautions a-t-elle pu aboutir à l’exécution de six de nos partisans ? Le plus jeune d’entre eux avait dix-neuf ans !

    - Laissez-les en paix ! Ils n’y sont pour rien ! » 2-1

       Tous se tournèrent vers le sas d’entrée où un homme venait de faire son apparition. Vêtu de noir, il était plus grand et musclé que l’administrateur. Le regarder en face était impressionnant à cause du masque métallique sombre qui recouvrait les trois-quarts de son visage à l’exception de sa bouche et de son menton. Ce genre de masque servait en médecine, pour réparer ou compenser des blessures graves au niveau des yeux ou du visage. On racontait qu’il était revenu défiguré d’un bannissement injuste sur la planète grise, lorsqu’il était adolescent. Mais personne ne revenait de la planète grise.

    - Vous ne résoudrez pas le problème ainsi. répéta le nouveau venu d’un ton las.

    - Restez à votre place, Sham ! Ceci n’est pas de votre ressort.

    - Vous comptez donc clore cette affaire comme vous l’avez menée, sans en référer à quiconque ?

      Le général Pedro Venegas écarquilla les yeux, de même que les dix techniciens présents.

    - Qu’insinuez-vous ?

    - En notre sein, il y a une taupe, que je traque depuis deux mois…

    - Absurde ! Le Conseil n’aurait jamais…

    - Je n’avais aucune preuve et le Conseil a refusé de me croire.

    - Et vous avez des preuves maintenant ?

    - Oui, Venegas. J’ai un nom et des preuves irréfutables. L’équipe envoyée comptait sept partisans.

    - Co… Comment… Venegas se troubla.

    - Je suis resté à bord du vaisseau tandis que les six autres allaient accomplir leur mission. J’étais en liaison directe avec eux, par comlink. J’ai entendu les derniers mots de l’exécuteur de l’Union Interstellaire. Ils vous dénonçaient clairement. Depuis combien de temps…

    - Depuis la mort de ma femme. répondit l’administrateur d'un ton résigné. J’ai la même maladie qu’elle. Ils m'ont monnayé un traitement expérimental. Notre lutte est vouée à l’échec, Sham. Maria croyait notre réussite possible. Je n'y crois plus. Je ne voulais pas non plus me laisser mourir à petit feu comme elle. Il me semble préférable maintenant de la rejoindre, immédiatement. »

      Sans que Sham ait le temps de réagir, Pedro Venegas dégaina son blaster et le tourna contre lui.

    - La voilà, ta preuve, Arkab ! soupira l’homme masqué en désignant le corps qui gisait sur le sol à son ami qui venait de le rejoindre. Si tu m’avais écouté, nous aurions sauvé six vies !

     2-1

     - Je suis plus atterré que tu ne le penses, Sham. Comment pouvais-je croire ton hypothèse ? Pedro a toujours été notre plus fidèle partisan ! Même Véga et Altaïr avaient confiance en lui !

    - Nous ne pouvons pas rester ici. Il a sûrement révélé l’emplacement du croiseur du Conseil. Ordonne le départ. Je vais faire scanner l’intégralité de l’appareil, à la recherche d’un traqueur.

    - Une idée de destination ?

    - La lune noire d’Yperis.

    - Yperis ? C’est désert…  Ah oui! Hassan y est ?

    - Il m’a envoyé un message il y a deux jours.

    - Et c’est seulement maintenant que tu m’en parles ! protesta Arkab.

      Sham haussa les épaules.

    - Je ne pouvais pas t’en parler avec Venegas dans les parages. Kharizmi a besoin d’aide. Il ne peut pas accomplir sa mission tranquille. Il craint d’être espionné.

    - Lui aussi !

    - C’est sa nouvelle assistante. Elle lui a été imposée par l’Union et il sent qu’il y a quelque chose de bizarre chez elle. Contrairement aux espions habituels de l’Union, elle est hautement qualifiée dans son domaine. Il ne pourra pas la duper sur le but réel de son travail.

    - Ce projet est pourtant fondamental ! Il doit trouver ! Nous devons savoir si nos espoirs fondés !

    - Je sais bien...

    - Alors, nous partons sur le champ pour Yperis, et nous aviserons. Cette assistante devra nous livrer ses secrets. Si les craintes de Kharizmi s’avèrent justifiées…

    - Nous la renverrons à l’Union Interstellaire en pièces détachées !

     2-1

     Suite du chapitre 2


  • Commentaires

    1
    Slem-Yoshi
    Lundi 24 Décembre 2012 à 02:19

    Et voici l'apparition du mystérieux homme à masque...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Anarazel Profil de Anarazel
    Vendredi 1er Mars 2013 à 13:05

    Voici l'homme au masque en action xD

    Ca ne sent vraiment pas bon pour la petite rouquinne. J'aurais presque pitié d'elle xD

    3
    Koelia Profil de Koelia
    Vendredi 1er Mars 2013 à 15:07

    Je pense honnêtement que tu peux avoir pitié, Fallen!

     

    4
    Anarazel Profil de Anarazel
    Vendredi 1er Mars 2013 à 18:01

    Je fais partie de ces lecteurs sans coeur malheureusement ^_^

    5
    Ness Profil de Ness
    Dimanche 17 Mars 2013 à 02:03

    C'est bete à dire mais il a l'air beau sous son masque...! Par contre j'aime pas trop ce qu'ils disent à propos de Johanne !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :