• 3-2

    Il secoua soudain la tête, pour sortir de sa torpeur. Il devait la ramener au plus vite.

       Près de la porte, un dossier marqué "Johanne Paresc" était posé sur un sac de voyage. Il le feuilleta rapidement et lâcha un juron rageur avant de fouiller le sac : des affaires de femmes, sûrement les siennes mais il n’avait pas le temps de l’habiller.

       Avec beaucoup de douceur, il enveloppa la jeune fille dans un grand drap de bain et la souleva dans ses bras. Elle lui sembla extrêmement légère pour sa taille.

    - Je vous en prie, restez en vie ! murmura Sham.

      Johanne ouvrit les yeux, en entendant cette voix inconnue et perdit connaissance, à la vue du masque hideux de son ravisseur.  Chargé de son fardeau, il descendit l’escalier de service et rejoignit la navette qui l’attendait sur le chantier.

    - Beau boulot, Sham ! l’accueillit Arkab.

     

    3-2

     

    - Il faut partir immédiatement. annonça Sham. Continue les missions qui nous ont été confiées et préviens le Conseil. Je pars avec la fille. Est-ce que mon vaisseau personnel est prêt ?

    - Il le sera dans moins d’une heure. Et ton copilote habituel est déjà à bord. C’est bien elle ? demanda Arkab en désignant la forme inerte entre ses bras.

      Sans un mot, Sham repoussa un peu la serviette qui enveloppait la jeune fille et son ami hocha la tête en découvrant le tatouage.

    - Va donc, mon ami. Tu as raison. Nous continuerons nos actions pendant que vous chercherez les informations détenues par Wendy. Crois-tu pouvoir lui faire confiance ?

    - Je ne sais pas, elle était déjà sans connaissance lorsque je suis arrivé. Mais je l’interrogerai pendant notre petit voyage.

    - Amalric l’a salement amochée… Ça plaide en sa faveur, non ? Et elle est sacrément jolie, aussi !

      Sham serra les dents.

    - Ça n’a aucun rapport, si elle est une espionne de l’Union, jolie ou pas, elle le regrettera amèrement… Je n’ai pas l’habitude de me laisser berner à cause de ce genre de préoccupations !

    - Ne t’énerve pas ! Si tu penses qu’elle est de notre bord, tu dois l’emmener sur Aïrys. Seule sa fille peut retrouver…

    - Je sais ! Ce serait un très bon moyen de vérifier si elle dit vrai ! Car après tout, n’importe qui peut s’offrir un tatouage en forme de dragon !

    - Tu es vraiment trop méfiant ! Bonne chance, vieux ! »

      Sham sourit et emmena la jeune femme toujours inconsciente à bord de son propre appareil.

    - Ah! Monsieur Sham ! Quelle joie de retravailler enfin avec vous et ce vaisseau ! Oh ! Mais vous n’êtes pas seul…

     

    3-2

     

    - Je suis heureux aussi, Galois ! coupa Sham. Peux-tu préparer la chambre de soins, s’il te plaît ?

    - Bien sûr, monsieur !

      L’androïde glissa jusqu’à la porte de la pièce et tapa un code sur le clavier. La porte s’ouvrit et Sham allongea doucement la jeune femme sur la couchette.

    - Je peux effectuer moi-même la procédure, si vous le souhaitez, monsieur ?

    - Non, Galois ! Je veux m’occuper d’elle personnellement ! Va plutôt chercher le sac de la demoiselle que le commandant Arkab a dû faire monter et prépare le vaisseau pour le départ.

    - J’y vais, monsieur ! »

      Plus touché qu’il ne l’aurait souhaité, Sham caressa le front trempé de sueur de sa passagère avant d’abaisser sur elle le scanner magnétique. Le rayon passa trois fois sur le corps inerte avant que l’écran donne son diagnostic.

     

    3-2

     

    Aucune fracture, de nombreux hématomes. Sham crispa les poings en lisant la suite. La jeune femme avait été violée à plusieurs reprises avant qu’il ne puisse intervenir. À l’aide de compresses désinfectantes, il essuya doucement toutes les traces laissées par la cruauté du colonel Amalric. Lorsque le corps élancé fut nettoyé de toutes les souillures, il attacha la jeune femme au lit, à l’aide des sangles médicales de manière à ce qu’elle ne tombe pas pendant le décollage. Lorsqu’il la recouvrit d’une fine couverture, elle se mit à rêver à haute voix.

    - Donatien ! murmura-t-elle. Venez ! Venez à mon secours ! Aidez-moi ! Donatien !

      Sham écarquilla les yeux, et se pencha pour étudier le visage crispé.

    - Monsieur Sham ? Tout est paré pour le départ !

    - J’arrive tout de suite !

      Sham s’installa aux commandes et fit décoller son appareil.

    - Où allons-nous, monsieur ?

    - Je ne sais pas encore, Galois. Pour l’instant, nous nous éloignons de Yperis.

    - Que pensez-vous de Aïrys, monsieur ?

    - Toi, tu as été programmé par Arkab ! Mais tu as raison. Nous allons aller directement sur Aïrys. »

     

    3-2

    Crédits pour l'hyper vitesse: artbooktuto

     

    Suite du chapitre 3


  • Commentaires

    1
    Ness Profil de Ness
    Dimanche 17 Mars 2013 à 02:32

    Quelle horreur, elle a été violée par ce monstre... Je me demande comment elle va pouvoir surmonter tout ça :/ Par contre j'ai trouvé ça mignon qu'elle se souvienne de Donatien, serait-ce un signe ? ^^

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :