• 4-3

      La jeune femme haussa les épaules et franchit la porte. Un grand escalier taillé dans la roche grimpait dans l’obscurité. Elle éclaira la lampe de sa combinaison, et entama l’ascension.

     

    4-3

     

    Après environ deux cents marches, elle se trouva face à une seconde porte munie d’oculaires. Comme en bas, elle approcha ses yeux et ses mains, et la porte s’ouvrit.

      « Bonjour, Johanne Paresc ! Et bienvenue auprès du Dragon de feu le vaisseau de Wendy Paresc, ta mère. Tu t’es fait attendre, dis-moi ! »

      Johanne sursauta, et regarda tout autour d’elle. Il n’y avait manifestement personne.

    - Où êtes-vous ? Qui êtes-vous ?

    - Tu ne sais pas ? Il est vrai que tu étais bien petite la dernière fois. Viens me rejoindre ! A l’intérieur, tu pourras enlever ce respirateur.

    - Montrez-vous donc !

      A ces mots, une grande lumière s’éclaira, dévoilant la gigantesque structure du “Dragon de feu”, un croiseur interstellaire rutilant.

     

    4-3

     

    - Je suis le Dragon de feu. expliqua la voix. Je suis à la fois la mémoire et le pilote du Dragon. Monte à bord, Johanne. Ta mère a envoyé un message pour toi il y a de cela onze ans.

      La jeune femme se décida.

    - Par où puis-je entrer ?

    - Viens !

      Dans la carlingue du vaisseau, une porte se découpa, et une échelle métallique descendit jusque devant elle. Sans se poser de question, elle grimpa à bord et sursauta lorsque la porte claqua derrière elle.

    - Eh !

    - Ne t’inquiète pas ! Tu es dans un sas. Je fais entrer l’air, pour que tu puisses respirer sans ce masque.

      Au bout d’une minute, un voyant vert s’alluma et une porte s’ouvrit.

    - C’est bon ! Enlève-le.

      Johanne obéit et la voix la conduisit jusqu’à une salle de contrôle.

    - Assieds-toi devant l’écran central ! fit la voix. Je t’envoie le message.

      La jeune femme s’installa dans le fauteuil et ouvrit grand les yeux lorsqu’une image apparut devant ses yeux, celle d’une femme d’une quarantaine d’années qui lui ressemblait beaucoup, manifestement épuisée, et terrorisée.

     

    4-3

     

    « Johanne, ma petite fée, je n’ai que très peu de temps pour t’expliquer tout ce que tu dois savoir. On vient juste de t’enlever à moi. Je t’ai vue, il y a une heure, sangloter dans les bras d’une inconnue, parce qu’on t’avait annoncé ma mort. À quelques heures près, on ne t’aura sans doute pas menti, car il va me trouver… Il y a plusieurs choses que tu dois absolument savoir. Je ne suis pas réellement musicienne. Je fais partie de la résistance contre l’Union. Je suis une ennemie du pouvoir de Lutham Calv, c’est pour cela que Cal Amalric veut me tuer. Je veux te dire… Ton père… Je t’ai toujours affirmé que j’ignorais son identité, mais je te mentais. Si tu en as souffert, je t’en prie, pardonne-moi. Il m’était impossible de dévoiler nos liens, car cela aurait causé sa perte. Son importance était trop grande pour notre cause. Il t’a reconnue, même si ce n’est pas officiellement. Il souffre de ne pas t’avoir auprès de lui. Il s’appelle Jean-Loup Montjoie. Il est scientifique, astrophysicien. Tu as aussi un demi-frère, le fils que Jean-Loup a eu de sa première femme. Camille Montjoie avait quinze ans quand tu es née. Il faut que tu prennes contact avec Jean-Loup ! Il faut aussi que tu trouves le chercheur Hassan Kharizmi et le fils Moïra Genery. Il se nomme Don Fox. C’est lui qui possède la moitié du code qui vous permettra d’avoir accès à toutes les informations que renferment les ordinateurs de ce vaisseau. Ce sont les résultats de toutes nos recherches. Mettez-les en commun avec celles de Jean-Loup et de Hassan. Et… si tu peux retrouver Jean-Loup, dis-lui qu’il avait raison, et que je n’ai jamais cessé de l’aimer… Oh ! J’oubliais ! Ta partie du code. C’est ton tatouage, ma chérie. C’est ta clé pour débloquer les mémoires des ordinateurs. Lorsque tu auras trouvé Don Fox, tu devras le laisser lire les codes entrelacés dans les écailles de ton dragon. Mis bout à bout avec celui qu’il détient, il vous donnera accès à toute la mémoire. Le pilote automatique du Dragon de feu t’apprendra tout ce que tu dois savoir sur ce vaisseau qui t’appartient désormais. Fais-en bon usage. Et prends garde à ce que ta route ne croise jamais celle de Cal Amalric. Fuis-le toujours, car il risque de se venger sur toi de ce que je lui ai fait. Johanne, en souvenir de moi, continue la lutte que je menais ! »

       L’écran de l’ordinateur s’éteignit, et Johanne resta silencieuse un long moment. Voir sa mère lui parler ainsi était une terrible expérience qui réveillait en elle le chagrin qu’elle avait eu du mal à endiguer lorsque Wendy était morte. Et puis, les informations reçues étaient très difficiles à assimiler. Son père était peut-être encore vivant, quelque part dans l’univers, et elle avait sans doute un demi-frère aussi…

    - Johanne ! appela la voix électronique. Ton rythme cardiaque est anormalement élevé. Que t’arrive-t-il ?

    - Je suis sous le choc ! souffla-t-elle.

    - Quelqu’un t’attend dehors, devant le vaisseau. Il semble inquiet.

    - J’ai les jambes coupées. Dis-lui de me rejoindre, s’il te plaît. Il s’appelle Sham, le commandant Sham.

      Quelques minutes plus tard, Donatien la rejoignit, ébahi.

    - Bon sang ! Cet appareil est gigantesque ! s’exclama-t-il avant de découvrir le visage blême de la jeune femme. Johanne ! Que vous est-il arrivé ?

    - Ma mère est morte depuis des années, et je viens de la voir me parler, grâce à un enregistrement fait par cet ordinateur. Cela me trouble presque autant que les révélations qu’elle m’a faites… Mais ce n’est pas primordial ! se secoua-t-elle. Ma mère m’a confié deux missions qui passent bien évidemment avant votre fameux travail, commandant Sham. Tout d’abord je dois trouver Jean-Loup ou Camille Montjoie. Et ensuite, je dois prendre contact avec un certain Don Fox, le fils de Moïra Genery. Vous m’avez parlé d’elle à plusieurs reprises. Connaissez-vous ce Don ?

      Sham fut soulagé que son horrible masque cachât son visage pâle et surpris.

    - En effet, je connais Don Fox. murmura-t-il. Et je vous conduirai à lui. Mais que voulez-vous à Montjoie ?

    - Lui donner un message de ma mère.

    - Jean-Loup Montjoie est un homme qu’il ne faut pas compromettre. Je vais vous emmener auprès d’Arkab. Nous déciderons ensemble si nous pouvons prendre le risque d’organiser une rencontre avec Jean-Loup. Allons, venez !

    - Mais, que vais-je faire de ce vaisseau ? Il est tellement grand qu’il ne peut pas passer inaperçu !

    - Si vous me permettez ce conseil, je pense qu’il vaudrait mieux qu’il reste dissimulé ici. dit Sham. Il faudra de toute façon revenir pour retrouver les documents de votre mère.

    - Lorsque nous aurons trouvé Don Fox, uniquement ! rectifia-t-elle. Vous avez raison. Dragon ?

    - Oui, Johanne ? fit la voix synthétique.

    - Il faut que je parte. Peux-tu t’assurer que personne n’entre ici ?

    - Évidemment ! Cet endroit a été conçu justement pour ça par ta mère. Je refermerai le sas derrière toi quand tu seras partie, et seules tes empreintes digitales et rétiniennes pourront me faire ouvrir la porte.

      Johanne hocha la tête, et sembla réfléchir.

    - C’est quand même dangereux… Dragon, peux-tu programmer l’ouverture pour quelqu’un d’autre ?

    - Si tu connais ses empreintes digitales et rétiniennes, c’est sans problème.

    - Commandant Sham ? fit la jeune femme.

      Donatien la regarda avec étonnement et elle rougit.

    - Vous êtes un des chefs de la résistance. Enfin, je le crois, et le fait que vous m’ayez emmenée ici me le confirme… Je pense que je n’ai pas d’autre choix que celui de vous faire confiance. S’il m’arrivait quelque chose, il faudrait qu’au moins vous puissiez utiliser ce vaisseau. expliqua-t-elle en évitant de croiser son regard.

    - Malgré tout ce que je vous ai dit, vous me faites confiance ! Et malgré ce masque qui me dissimule !

    - Je me demande bien quel pourrait être le rapport avec votre masque ! Vu sa nature, je pense qu’il est médical. Il n’influe en rien sur le jugement que je peux porter sur vous ! Quant à vos paroles… Vous vous méfiez de moi. Mais moi, je n’arrive pas à me méfier de vous. Je sais que vous ne voulez pas vous faire berner par la “putain” d’Amalric. Je ne m’attends pas à ce que vous me croyiez, mais bon sang, voulez-vous que ce vaisseau puisse servir votre révolution ?

     

    4-3

     

      Pris au dépourvu, Sham hocha la tête.

    - Peux-tu prendre ses empreintes, Dragon ?

    - Approchez-vous du clavier, commandant ! ordonna la voix. Positionnez-vous correctement face aux oculaires… C’est fini.

     

    Chapitre 5


      Salut tout le monde!

      Voilà la suite qui vient enfin. J'étais complètement bloquée par l'illustration de cette fichue scène. Et je ne suis pas satisfaite, mais tant pis. (Si Oeil-de-lynx passe par là, mes deux spationautes respirent sans masque, je n'ai rien trouvé qui me satisfasse...)

      Sinon, j'ai rajouté un menu "Personnages", n'hésitez pas à aller voir de plus près la bouille de chacun d'entre eux! Cette fois, j'ai rajouté Wendy, qu'on voit mal sur l'écran.

      J'espère que ça vous a plu!

    Merci pour vos commentaires, ça fait toujours bien plaisir!

    Bisous

    Koe

     


  • Commentaires

    1
    Kallaria Profil de Kallaria
    Jeudi 14 Février 2013 à 07:48

    Ce chapitre était vraiment très prenant, j'ai hâte de lire la suite ! ^^ courage pour l'illustration, c'est pas évident *envoie plein de bonnes ondes* ^^

    2
    Jeudi 14 Février 2013 à 10:35

    Je suis d'accord avec Aria, c'est vraiment prenant et j'ai hâte de savoir la suite!!!!

    C'est pas toujours facile les illustrations, bon courage!

    3
    Parthenia Profil de Parthenia
    Jeudi 14 Février 2013 à 11:59

    Comme le disent les filles, c'était vraiment très prenant... J'espère qu'Amalric ne les suit pas à la trace... genre il a posé un capteur sur Johanne sans qu'elle s'en rende compte ! oui, je sais, la parano de Sham a fini par m'atteindre également...

    J'ai adoré le passage dans la cache secrète avec le Dragon (j'adore tout ce qui touche aux dragons !! )!!

    Bref j'ai hâte de voir la suite...

    PS : montjoie ! que je trépasse si je faiblis.... *désolée, j'ai pas pu m'empêcher !!! *

    4
    Little Gibson Profil de Little Gibson
    Jeudi 14 Février 2013 à 16:20

    Superbe suite, hâte de lire la suite ! :D On en sait un peu plus sur le passé de Johanne maintenant et la suite m'intrigue, je veux savoir qui sont les Montjoie et qu'est-ce qu'ils vont lui dire....

    Je sais pas pourquoi mais le commandant Sham ne m'inspire pas trop confiance ^^ C'est peut être le masque :P lol

    5
    Koelia Profil de Koelia
    Jeudi 14 Février 2013 à 18:02

    @PommeKiwi et Aria: Merci les filles <3<3<3

    @Parthénia: Moi aussi, j'adore ce qui touche aux dragons! "Montjoie et St Denis!!!" , ben quoi, c'est parfois difficile de trouver des noms de famille! ^^

    @LittleGibson: va le voir sans masque dans les fiches des personnages, et tu le trouveras peut-être beaucoup plus sympathique! lol

    6
    Jeudi 14 Février 2013 à 18:55

    Un nouveau chapitre tout aussi passionnant. La partie avec les vaisseau "Dragon" m'évoque d'autant plus l'univers de Yoko Tsuno...

    Merci pour cette belle suite !

    7
    Koelia Profil de Koelia
    Jeudi 14 Février 2013 à 20:26

    Tout à fait Sucrée! Cette partie-là est clairement inspirée de l'album "les exilés de Kifa" où Yoko donne à son vaisseau le nom de Ryu, dragon en japonais. Je ,e m'en suis rendu compte que lorsque j'avais terminé l'histoire.

    8
    Vendredi 1er Mars 2013 à 13:38

    Mince alors, je viens de réaliser que j'avais 2 chapitres de retard o__o Tant mieux tu me diras, plus de lecture ^^

    9
    Vendredi 1er Mars 2013 à 13:39

    Ah bah non, fausse joie, le chapitre 5 est pas dispo :p
    J'adore toujours autant et j'admire la façon dont tu gères les images, parce que c'est franchement pas évident à illustrer !! 

    10
    Koelia Profil de Koelia
    Vendredi 1er Mars 2013 à 15:09

    Merci Naya <3 C'est clair que je galère à illustrer. Le chapitre 5 manque d'une ou deux images... Mais il va arriver incessament sous peu! Je suis en VACANCEEEEES!!!!

     

    11
    Vendredi 1er Mars 2013 à 17:27

    Quelle productivité ! Bonnes vacances \o/

    12
    Ness Profil de Ness
    Dimanche 17 Mars 2013 à 03:05

    Wouah, que de révélations dans ce chapitre ! Pour le coup ça, je ne m'y attendais pas du tout ! Je rejoins les autres sur le fait que ton histoire devient de plus en plus prenante ^^ Et vraiment bravo pour les illustrations, parce que ça n'a pas l'air évident, et pourtant tu t'en sors bien ! Et c'est pourtant pas un thème facile à illustrer... Vraiment bravo pour ça ! Bon, j'arrive déjà au dernier chapitre en ligne, pas grave j'enchaine !

    13
    Dimanche 15 Mars 2015 à 11:05

    J'ai enfin repris ma lecture ! Vu comme tu m'as accrochée, je pense finir le blog dans la journée moi ! Dans un sens j'ai pas à attendre les MAJ MOI ! glasses

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :